TEMOIGNAGES

Quelques témoignages de vécus au sein de nos stages et accompagnements.

Témoignages sur les stages Clown

Témoignage d’Isabelle Reboul – Chanteuse

Je viens de passer une semaine à me former à « la dynamique de l’improvisation clownesque » avec Sylvie Bousquet.

Pendant cette semaine, ma clowne, mon actrice et mon auteure ont évolué, progressé, pris de la consistance, dans la précision, le plaisir et le jeu grâce à l’exigence bienveillante et joyeuse de la formatrice :

  • Ses sens affûtés et son expérience solide repèrent une posture – corporelle ou mentale -, une respiration, un placement vocal, un regard, pas tout à fait ajustés, et nous invitent à les réaccorder en conscience.
  • Le travail en profondeur qu’elle propose, toujours dans la bonne humeur, permet les clarifications nécessaires à chacun, chacune et soutient et encourage nos clown.e.s.

Cette formation, dense et intense, me donne du grain à moudre et de l’inspiration pour la suite de mon aventure clownesque. Merci Sylvie !

Témoignage de Julien Pechot – Comédien, improvisateur – Cie des Nuits Partagées – Montpellier

Le stage avec la Cie Pepi Morena m’a permis de donner corps à mes envies de clown. Drôle, ludique et pédagogique l’approche de Sylvie Bousquet est adaptée à toute les envies (débutant, comédien en training et colwn expérimenté). Elle réussit à faire passer des concepts profonds de clown (rapport au public, pulsion de jeu et corps en action) de manière concrète et jamais didactique.

Florence Thomas – clowne et chanteuse amateure de la Cie Désordre Imaginaire – Grenoble

Merci Sylvie pour ton énergie et ta capacité à entrainer tout le monde très vite dans une énergie dynamique et ludique, d’ailleurs j’avais déjà beaucoup aimé cela à Grenoble

Anne Baffrey participante du stage « Clown et Pleine conscience »

Super aidants ! Merci Sylvie pour ton soutien plein d’enthousiasme. Les différentes méthodes pour integrer le Clown étaient très aidantes pour moi : passer par le corps, le Body Mind Centering, visualisation et expérience de la femme préhistorique, bouger dans l’espace et dans la nature …

Pascale GAUTIER

En cours d’élaboration

Pascale GAUTIER

Art du clown

Formations pédagogiques

Sylvie BOUSQUET est artiste pédagogue qui a un parcours de 40 ans d’expérience dans l’enseignement général et culturel, l’éducation artistique et la formation professionnelle.

Diplômée du titre de Formatrice Responsable pédagogique, formées aux pédagogies actives, aux techniques d’explicitation du GREX et à la démarche réflexive, elle propose des modules pédagogiques selon les besoins de chacun.

  • définir des objectifs de formation et pédagogiques
  • mettre en place une évaluation formative
  • s’initier à la démarche réflexive

En 2023, elle co-construit au sein de SAVOIR DEVENIR une formation pédagogique réflexive et innovante.

S’initier

Un cycle de 3 stages annuel est proposé pour s’initier et se perfectionner en Clown, Il s’agit de gammes à v

Module A – L’écriture de spectacle

Dates 18 et 19 juillet 2022

Durée : 14 h

Lieu : La distillerie à Lodève

Objectif général : Intégrer une méthode d’écriture de spectacle de façon à créer en autonomie.

Le Clown est auteur de lui-même. Le clown joue, l’acteur conscientise, l’auteur écrit.

L’écriture du Clown est spécifique, elle part de l’improvisation du personnage avec ses états, ses prétextes, la relation au public (et au partenaire). Et, par une prise de conscience de toutes les variables de l’improvisation, l’auteur en nous, peut faire ses choix d’écriture et transcrire le numéro.

Les techniques d’explicitation*, (entretien mené par la formatrice et auto-entretien), permettront de retrouver la justesse de ce jeu premier et les instants de grâce qu’offre souvent l’improvisation.

L’auteur viendra ensuite proposer des pistes de recherche à son personnage, intégrera des notions de récit et de dramaturgie s’il souhaite écrire un spectacle plus long qui s’articule alors dans un va-et-vient entre le travail au plateau et l’écriture à table.

* techniques de Pierre Vermesch (chercheur au CNRS et fondateur du GREX : Groupe de Recherche en Explicitation).

En amont de la formation : Présentation par le stagiaire de son personnage et de son projet de création : notes, croquis, textes, enregistrements audio ou vidéos …

Objectifs de formation : Promouvoir et diffuser ses créations artistiques de façon professionnelle

Objectifs pédagogiques
  • préciser le personnage : costume, maquillage, silhouette, démarches, tics, états de base…
  • approfondir la technique : transferts, regards publics, nuances, énergie, runnings.
  • s’appuyer sur la méthode d’improvisation vue en stage collectif pour improviser avec son personnage
  • conscientiser ses jeux et le déroulé de son improvisation grâce à des entretiens d’explicitation menés par la formatrice.
  • s’initier au questionnement de l’explicitation pour mener des auto-entretiens en autonomie.
  • reprendre son improvisation en vue d’écrire un numéro clownesque
  • éprouver et repérer la méthode d’écriture de l’émergence au plateau à l’écriture à la table afin de la reproduire en autonomie.
  • intégrer la composition de numéros clownesques
  • découvrir des notions de dramaturgie en vue d’une écriture de spectacle

Contenu pédagogique

  • l’improvisation clownesque : ses variables, sa dynamique
  • les différentes part de soi en jeu dans l’écriture : soi, le clown, le personnage, l’acteur, l’auteur
  • le clown : sa liberté de jeu, son énergie, son lâché-prise
  • la conscience d’acteur/actrice
  • les devoirs et intentions d’auteur.e.
  • l’entretien / auto-entretien d’explicitation : mettre en mot et conscientiser le vécu
  • l’écriture et la composition d’un numéro clownesque (5 à 15 mn)
  • Notions de dramaturgie pour les spectacles plus longs.

Méthodes pédagogiques

  • Echauffements corporels, vocaux, émotionnels
  • exercices techniques en jeu clownesque/ jeu d’acteur
  • temps de pleine présence
  • temps d’exploration personnelle
  • improvisations en solo avec ou sans direction de jeu, suivies de retour par la formatrice
  • entretien d’explicitation et auto-entretien en vue de la conscientisation et l’analyse de l’improvisation
  • reprise d’improvisation à partir de l’analyse et des nouveaux objectifs définis
  • retours sur la pratique, intégration de la méthode
  • prise de notes et temps d’écriture par le stagiaire, libre ou à partir de consignes.
  • Problématique des spectacles plus longs.

Matériel mis à disposition : rideau de scène, extraits vidéo de spectacles. nez de clown, costumes, accessoires, maquillages, miroirs.

De l’écriture à la vente de spectacle

MODULE A –  L’écriture de spectacle

Objectif général : Intégrer une méthode d’écriture de spectacle de façon à créer en autonomie.

Le Clown est auteur de lui-même. Le clown joue, l’acteur conscientise, l’auteur écrit.

L’écriture du Clown est spécifique, elle part de l’improvisation du personnage avec ses états, ses prétextes, la relation au public (et au partenaire). Et, par une prise de conscience de toutes les variables de l’improvisation, l’auteur en nous, peut faire ses choix d’écriture et transcrire le numéro.

Les techniques d’explicitation*, (entretien mené par la formatrice et auto-entretien), permettront de retrouver la justesse de ce jeu premier et les instants de grâce qu’offre souvent l’improvisation.

L’auteur viendra ensuite proposer des pistes de recherche à son personnage, intégrera des notions de récit et de dramaturgie s’il souhaite écrire un spectacle plus long qui s’articule alors dans un va-et-vient entre le travail au plateau et l’écriture à table.

* techniques de Pierre Vermesch (chercheur au CNRS et fondateur du GREX : Groupe de Recherche en Explicitation).

En amont de la formation : Présentation par le stagiaire de son personnage et de son projet de création : notes, croquis, textes, enregistrements audio ou vidéos …

Objectifs de formation : Promouvoir et diffuser ses créations artistiques de façon professionnelle

Objectifs pédagogiques
  • préciser le personnage : costume, maquillage, silhouette, démarches, tics, états de base…
  • approfondir la technique : transferts, regards publics, nuances, énergie, runnings.
  • s’appuyer sur la méthode d’improvisation vue en stage collectif pour improviser avec son personnage
  • conscientiser ses jeux et le déroulé de son improvisation grâce à des entretiens d’explicitation menés par la formatrice.
  • s’initier au questionnement de l’explicitation pour mener des auto-entretiens en autonomie.
  • reprendre son improvisation en vue d’écrire un numéro clownesque
  • éprouver et repérer la méthode d’écriture de l’émergence au plateau à l’écriture à la table afin de la reproduire en autonomie.
  • intégrer la composition de numéros clownesques
  • découvrir des notions de dramaturgie en vue d’une écriture de spectacle

Contenu pédagogique

  • l’improvisation clownesque : ses variables, sa dynamique
  • les différentes part de soi en jeu dans l’écriture : soi, le clown, le personnage, l’acteur, l’auteur
  • le clown : sa liberté de jeu, son énergie, son lâché-prise
  • la conscience d’acteur/actrice
  • les devoirs et intentions d’auteur.e.
  • l’entretien / auto-entretien d’explicitation : mettre en mot et conscientiser le vécu
  • l’écriture et la composition d’un numéro clownesque (5 à 15 mn)
  • Notions de dramaturgie pour les spectacles plus longs.

Méthodes pédagogiques

  • Echauffements corporels, vocaux, émotionnels
  • exercices techniques en jeu clownesque/ jeu d’acteur
  • temps de pleine présence
  • temps d’exploration personnelle
  • improvisations en solo avec ou sans direction de jeu, suivies de retour par la formatrice
  • entretien d’explicitation et auto-entretien en vue de la conscientisation et l’analyse de l’improvisation
  • reprise d’improvisation à partir de l’analyse et des nouveaux objectifs définis
  • retours sur la pratique, intégration de la méthode
  • prise de notes et temps d’écriture par le stagiaire, libre ou à partir de consignes.
  • Problématique des spectacles plus longs.

 

Matériel mis à disposition : rideau de scène, extraits vidéo de spectacles. nez de clown, costumes, accessoires, maquillages, miroirs.

 

Professionnalisation artistique

Vivre du métier d’artiste aujour’d’hui est devenu très difficile dans un contexte peu favorable où les politiques culturelles, sociales et sanitaires réduisent drastiquement les possibilité de créer et diffuser ses spectacles et où les pratiques courantes de diffusion dans nombre de cas ne permettent pas d’être déclaré et d’obtenir la rémunération en vigueur.

Dans ce contexte comment communiquer et diffuser au mieux son offre de spectacle ?

Une fois le spectacle écrit, il va s’agir de bien décrire son identité artistique et celle du spectacle pour trouver son public.

Se professionnaliser en tant qu’artiste, c’est cerner et décrire son identité artistique, savoir communiquer sur son offre, connaitre les réseaux de diffusion de la région mais aussi les contrats, les tarifs et la rémunération en vigueur.

Tels sont les objectifs, du parcours de professionnalisation personnalisé «  De l’écriture à la vente de spectacle » qui s’adresse à toute personne ayant une pratique artistique confirmée dans le spectacle vivant (quel que soit sont statut socio-professionnel) qui désire se professionnaliser dans le métier d’artiste du spectacle.

Cette formation ancre le projet dans une réalité au regard du métier et de l’emploi du secteur du spectacle vivant et permet.