Identité – Confiance en soi – Communication

Ce sont ateliers à destination d’un public jeune, déscolarisé ou en difficulté par rapport à l’acte de recherche d’emploi, conçus animés par Sylvie BOUSQUET artiste-pédagogue de la compagnie Pepi MORENA,

Il s’agit de créer, en partenariat avec l’équipe de la structure d’insertion, d’éducation ou de formation ((Mission Locale, EC2R, Lycée…), un espace de communication, de réflexion et de travail sur soi, avec le support :

  • du jeu clownesque,
  • de pratiques et somatiques
  • de la pleine conscience,
  • de la communication bienveillante,
  • d’exercices de PNL
  • et des techniques d’explicitation.

Le but est d’aider les jeunes à se connaître mieux, à se faire confiance et à s’exprimer pour se mobiliser, être présent et en relation, ici et maintenant, faire des choix et s’engager dans des actions tournées vers l’avenir : parcours scolaire, choix d’un métier, d’une formation, recherche d’emploi. Il s’agira aussi d’intégrer des savoir-faire relationnels nécessaires à la professionnalisation.

Objectifs visés

MODULE 1 : ESTIME DE SOI, CONFIANCE EN SOI  – 3 jours

  • Oser être soi-même sous le regard des autres : assumer une présence authentique sous le regard des autres.
  • Gérer les émotions : Oser l’expression de ses émotions, apprendre à s’en distancier, à en jouer. Intégrer l’autodérision et l’humour.

MODULE 2 EN SEANCES INDIVIDUELLES 2 à 3 heures / personne

Mettre à jour son expérience, ses compétences, son identité et ses valeurs… pour clarifier le projet de chacun en lien avec son identité profonde, définir une orientation future Accompagnements personnalisés par Entretiens d’Explicitation (de Pierre VERMERSCH) et l’Alignement des Niveaux Logiques de Dilts (outil de la Programmation Neuro Linguistique).

MODULE 3 : AP-PRENDRE LA PAROLE – 3 jours

  • S’affirmer : assumer et affirmer ses choix, ses idées, ses propositions. Développer son expression singulière au travers de la pratique du solo.
  • Se présenter et prendre la parole –  Oser prendre la parole en impliquant son corps, sa voix.  Apprendre à développer son propos, et à argumenter.
  • Gérer son trac: apprivoiser le public en s’appuyant sur la respirations, ses appuis au sol et le regard.

MODULE 4 : QUALITES RELATIONNELLES – 2 jours

  • Etre présent à soi même pour être présent à l’autre
  • Développer l’écoute, la concentration, l’empathie et la bienveillance tout au long de l’atelier
  • La relation duelle avec le support du jeu clownesque en duo : similitudes, des différences, rapport entre les deux partenaires, rapport de hiérarchie et de pouvoir, le jeu empathique et le jeu en conflit, le rôle du “rouge” qui rate et du “blanc » qui représente la norme et la perfection, la notion de relais et de focus, de jeu en mineur ou en majeur. La possibilité de faire avancer l’action à deux ou de la bloquer.
  • Expérimenter la communication bienveillante : présentation de la méthode OSBD et application dans des situations.

MODULE 5 : POSITIONNEMENT AU SEIN DU GROUPE  & CO-CREATION – 3 jours

  • S’inspirer des autres plutôt que se comparer : le chœur comme matière ludique pour explorer la position de leader, de suiveur, affirmer son expression personnelle, développer son écoute et son empathie.
  • La démarche réflexive : droit à l’erreur, conscience de soi, réflexivité sur sa pratique.
  • Collaborer, coopérer en vue d’une élaboration collective : posture, outils & co-création.

Modalités pédagogiques des ateliers collectifs
échauffements corporels, vocaux, explorations sensorielles, émotionnelles, exercice de théâtre, de jeu clownesque, temps de jeu et d’improvisation, mise en situation.

Conditions matérielles

Pour les temps collectif une grande salle de danse ou d’expression avec sol souple, plancher ou lino agréable pour s’allonger. Autant de tapis et de chaises que de participants. Une tenue ample adaptée au travail corporel.

Pour le temps individuel : une petite salle avec un bureau ou une table et un espace de 2 m sur 3 vide.

Nombre idéal de participants: groupes de 12 personnes – Au maximum : 15.

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci aux Ecoles : Artefact, Demandez le programme, Théâtre Instant Présent, Théâtre en Alexandrin et Anabelle Couty pour ces illustrations.