La pédagogie du jeu, de l’improvisation et de l’écriture clownesque de Sylvie BOUSQUET est claire et nourrie de sa formation permanente, de sa recherche et son expérience artistique, scénique et pédagogique.

Elle prend appui sur :

  • la méthode de Michel DALLAIRE sur le jeu, l’improvisation clownesque et l’écriture de numéro.
  • la dimension plus archétypale du Clown (Jean MENIGAULT, lignée de Philippe HOTTIER /Ariane MNOUCHKINE).
  • la transformation par le costume avec le support de la costumerie très fournie de la Compagnie Pepi MORENA.
  • les écrits de Jacques LECOQ sur le Clown.
  • des techniques de dramaturgie et d’écriture de spectacles burlesques et clownesques, transmises par Alain GAUTRE.

mais aussi :

  • son expérience de chanteuse, danseuse et professeur de danse (danse contemporaine et improvisée)
  • des pratiques somatiques et énergétiques comme : l’Anatomie pour le mouvement, le Body Mind Centering, le Continuum Movement, le Qi gong et le Pleine conscience.
  • des techniques d’entretien et d’explicitation (de Pierre VERMESCH) qui permettent la prise de conscience de l’improvisation.
  • l’écoute active, la communication non violente, comme outil de communication.

Modalités pédagogiques des formations au jeu clownesque : 

  • Echauffements corporels, vocaux, explorations sensorielles.
  • Exercice technique en jeu clownesque.
  • Temps d’exploration personnelle ou collective.
  • Improvisation seul à deux ou en groupe, avec ou sans direction de jeu, suivie de retour par le formateur ou d’un entretien d’explicitation en vue d’une analyse de l’improvisation.
  • Reprise de l’improvisation à partir de l’analyse et des nouveaux objectifs définis.
  • Prise de notes et temps d’écriture par le stagiaire libre ou à partir de consignes.
  • Evaluation et auto-évaluation à partir de grilles et critères.