Les techniques d’aide à l’explicitation

Les techniques d’aide à l’explicitation sont un ensemble de techniques mises au point et formalisées par Pierre Vermersch, ancien chercheur CNRS. Elles permettent d’accompagner l’interlocuteur dans la mise en mots de son vécu (actions et actions mentales), processus qui permet le passage du vécu brut à la pensée. Le vécu devient ainsi objet de pensée et peut permettre ensuite toute pratique de réflexion ou d’analyse sur celui-ci.

Une mémoire particulière, passive est ainsi activée et donne l’accès aux informations présentes en action mais non encore conscientes pour la personne. Le sujet découvre ainsi ce qu’il a réellement fait dans le détail de ses actes, ce qui ne correspond pas forcément avec ce qu’il croyait avoir fait.

Ces techniques permettent de faire émerger les compétences et connaissances réellement mises en oeuvre et favorisent la prise de conscience. Tout cela par une position de parole particulière de l’interviewé et une posture et des procédures inhabituelles autant pour l’interviewé que pour l’interviewer, que ce soit dans un entretien ou dans un simple moment d’échange.

Les instructions officielles de nombreux métiers, prônent la formation par analyse de pratique ou d’autres pratiques réflexives, pour plusieurs métiers… Ces techniques constituent un outil précieux dans ce cadre-là.

Elles sont utilisées couramment par les chargés de formation, conseillers VAE et bilan professionnel, les enseignants et formateurs, sportifs, coatchs et préparateurs sportifs, dans le cadre de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, par les infirmiers et aides soignants et les artistes.

Interview de Claudine MARTINEZ par Joël TERRIEU

Comment est né l’entretien d’explicitation ?

https://www.youtube.com/watch?v=ISQKNR7lJgI

L’originalité de l’entretien d’explicitation.

https://www.youtube.com/watch?v=6of0WwKx73I

Les applications de l’entretien d’explicitation.

https://www.youtube.com/watch?v=aYpC9s57mFQ